Apple : 3 milliards de dollars pour récupérer l'instigateur d'iTunes

En rachetant Beats pour 3 milliards de dollars, Apple met la main sur une marque de casques stéréo très prisée des sportifs et des stars. Par cette acquisition, la firme à la pomme récupère aussi Jimmy Iovine, une personne qui a joué un rôle clé auprès de Steve Jobs pour lancer iTunes.

La partie visible du rachat de Beats par Apple est le fait que la firme de Cupertino met la main sur une marque de casques stéréo très prisée des sportifs et des stars. Mais comme ce genre de produits ne rentre pas forcément dans la logique commerciale de la marque à la pomme, la logique de cette opération est à chercher ailleurs.

Beats Music, le nouveau service de musique en ligne par abonnement en streaming est déjà une explication plus plausible de ce rachat, car cela permet à Apple de récupérer de nombreux clients, mais également de nombreux contacts dans le monde de la musique.

D’ailleurs, la réelle valeur ajoutée de cette acquisition pourrait bien se situer au niveau du recrutement des deux cofondateurs de Beats, à savoir le rappeur Dr Dre et Jimmy Iovine.

Si ces deux personnalités du monde de la musique possèdent de très nombreuses connexions avec le monde musical, la pièce maitresse pourrait bien être le visionnaire Jimmy Iovine (61 ans).

Natif de Brooklyn (New York), Jimmy Iovine ne sort pas d’une école de management, il a débuté sa carrière musicale… en faisant des ménages dans des studios d’enregistrement. Devenant par la suite ingénieur du son, notamment pour John Lennon et Bruce Springsteen, il devient également producteur d’artistes comme Dire Straits, Patti Smith ou U2. « Il a la musique dans le sang, ce qui est apprécié des artistes » confie une source au sujet de lui.

Mais hormis ses connaissances et compétences musicales, c’est son sens visionnaire qui est réellement un atout pour Apple. En effet, selon plusieurs comptes-rendus de l’histoire de la firme à la pomme c’est Jimmy Iovine qui a été la clé pour convaincre l’emblématique Steve Jobs de lancer la boutique en ligne iTunes en 2002, avec le succès qu’on lui connait.

De fait, en rachetant Beats pour 3 milliards de dollars, Apple récupère le visionnaire qu’est Jimmy Iovine, un atout majeur vis-à-vis des nouvelles tendances musicales. Dès lors, plutôt que de nouveaux produits estampillés de la célèbre pomme du côté des écouteurs stéréo, les nouveautés à venir seront plutôt à attendre du côté de la musique en ligne.

Apple recrute le chef d'orchestre de Beats
Apple recrute le chef d’orchestre de Beats

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFin abrupte du logiciel TrueCrypt
Article suivantLoon : lorsqu'un ballon Wi-Fi de Google a été pris pour un OVNI

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here