Apple : après les conditions de travail, la pollution

La réputation des sites de production Apple en Chine n’est pas des meilleures. Après les conditions de travail des ouvriers qui ont plusieurs fois été pointées du doigt par des ONG, c’est au tour des organismes de défense de l’environnement de dénoncer les agissements des usines travaillant pour la firme de Cupertino.

Les usines de Foxconn et Unimicron, deux sous-traitants d’Apple en Chine, sont accusées par plusieurs organismes de défense de l’environnement de contribuer activement à la pollution des cours d’eau, c’est ce que révèle le Wall Street Journal.

Citant Ding Yudong, un des responsables de la réglementation environnementale en Chine, le Wall Street Journal publie que le pays est en train d’enquêter dans les usines de Foxconn et Unimicron à Kunshan, dans la région de Shanghai. Ces usines sont en effet accusées de dépasser gravement les normes d’émission de matières polluantes par plusieurs associations de défense de l’environnement, notamment en déversant des substances toxiques et cancérigènes dans les cours d’eau et nappes phréatiques.

Si Foxconn et Unimicron se défendent en affirmant être conforme aux normes, Apple rétorque tout faire pour faire respecter les environnementales, ce qui pourrait pousser la firme de Cupertino à envoyer une équipe d’investigation sur place pour prendre les mesures adéquates.

Une chose est certaine, ce nouveau scandale n’est pas flatteur pour la délocalisation en Chine ni pour l’image d’Apple.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité