Apple : la Bourse n’aime pas les bugs d’iOS 8

Les nombreux bugs qui entachent iOS 8 ne sont pas du goût de la Bourse au point de faire plonger le titre Apple de 2% à Wall Street.

Alors que l’iPhone 6 enregistre un beau succès commercial, l’euphorie est ternie par les bugs du nouveau système d’exploitation iOS 8. La situation est d’ailleurs suffisamment grave pour que la marque à la pomme reconnaisse ouvertement les problèmes en promettant de proposer une solution « dans les tout prochains jours ». Cet aveu n’a pas été du goût de Wall Street vu que le titre Apple a plongé de 2% dans la foulée de cette annonce, tirant vers le bas le Nasdaq par la même occasion. Apple : l'iOS 8 se plante, le titre aussi

Cette situation de crise intervient alors que la mise à jour iOS 8.0.1 a été publiée mercredi, une mise à jour qui a été rapidement retirée en raison de certaines incompatibilités avec le nouvel iPhone 6. Selon les informations publiées sur les forums par les utilisateurs, cette mise à jour rendait impossible la connexion au réseau cellulaire et bloquait certaines fonctionnalités tactiles, à commencer par le lecteur d’empreintes digitales Touch ID.

C’est pour cette raison qu’Apple a d’ailleurs informé que « Nous avons une solution temporaire pour vous, si vous avez un iPhone 6 ou un iPhone 6 Plus, et que vous ne pouvez plus vous connecter au réseau cellulaire ou avez perdu la fonctionnalité Touch ID après avoir installé la version iOS 8.0.1. Cette solution consiste à réinstaller iOS 8 via la boutique en ligne iTunes ».

La marque à la pomme précise en outre que « Nous travaillons sur la version iOS 8.0.2 et allons la proposer dès qu’elle sera prête, dans les tout prochains jours ».

Il est également à noter que si les bugs d’iOS 8 sont au cœur de l’actualité d’Apple, les problèmes de déformation de l’iPhone 6 semblent également être problématiques.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGreenpeace publie « Que cache votre boîte de thon ? »
Article suivantRenault : premières images de l’Espace 5

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here