Apple Car : 1800 employés pour le projet Titan !

Cela fait un certain temps que l’on évoque le fait qu’Apple pourrait développer sa propre voiture autonome. Selon le Wall Street Journal, la firme de Cupertino serait prête à embaucher 1 800 personnes pour le projet Titan.

Quel genre de voiture est-ce qu’Apple va développer ? À l’instar de ses iPhone et autres produits, il s’agira certainement d’un véhicule très design. Pour le reste, c’est un certain flou qui règne pour le moment.

Si les premières rumeurs évoquant initialement l’intention de créer une voiture électrique, il semble que l’on se dirige désormais vers une voiture autonome. C’est d’ailleurs en s’appuyant sur des documents de demande d’utilisation d’un centre d’essais dédié aux véhicules autonomes que The Guardian affirme que la marque à la pomme compterait bien concevoir une voiture autonome, un véhicule qui pourrait être commercialisé en 2019.

Le Wall Street Journal livre de nouvelles informations en déclarant qu’Apple serait en train de recruter dans les effectifs de Tesla pour compléter l’effectif dédié à son projet Titan. Le journal dit même que l’effectif de ce département pourrait être multiplié par trois et atteindre 1 800 personnes.

Des rumeurs font également état de négociations avec des constructeurs dans le but de nouer des partenariats.

Si Apple se lance réellement dans la conception d’une voiture autonome, tout comme Google, cela ferait une sacrée concurrence aux constructeurs automobiles traditionnels.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiPhone 6S : une cliente chanceuse a eu droit à son modèle or rose avant l’heure
Article suivantQu’est-ce que nous réserve Pebble : une montre ronde ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here