Apple : ce que les développeurs ont retenu de la keynote

Alors que le but premier de la keynote est de répondre aux attentes des utilisateurs, de médias et des investisseurs, ce rendez-vous est également l’occasion pour Apple de donner des indications aux développeurs. Quelles sont-elles ?

Traditionnellement, la keynote d’Apple est avant tout une vitrine technologique, un événement visant à répondre aux attentes des utilisateurs, de médias et des investisseurs. De fait, tout le monde retient les produits qui ont été présentés.

La face cachée de ce rendez-vous est que le message s’adresse également aux développeurs. Si la conférence de la WWDC leur en apprend nettement plus, vu qu’elle leur est dédiée, la keynote est tout autant instructive, pour autant que l’on sache lire entre les lignes.

Par exemple, l’officialisation de l’iPhone 6 et de l’iPhone 6 Plus pose un gros problème aux développeurs, celui des nouvelles tailles d’écran nettement plus grandes que sur les modèles précédents. Mais pas de panique, Phil Schiller, le directeur Marketing d’Apple, a été clair en n’annonçant « aucun changement », une manière de dire que l’environnement de développement X Code 6 d’Apple adapte automatiquement les applications aux prérequis dimensionnels des nouveaux iPhone.

Si le changement de taille ne devait pas poser de problème particulier restent les nouvelles fonctionnalités, comme la prise en charge du Reachability pour facilement manipuler l’iPhone d’une seule main ou la prise en compte du mode paysage. Il y aura du travail de ce côté-là. Mais là encore, pas de panique.

Il a en effet été annoncé, simultanément à la keynote, que la version Golden Master de X Code 6 et le SDK d’iOS 8 sont désormais disponible (alors qu’ils étaient en bêta depuis la WWDC) que le langage de programmation Swift est passé en version finale, mais aussi que l’App Store a commencé à accepter les applications iOS 8.

Toujours du point de vue des développeurs, la démonstration du jeu VainGlory sur iPhone 6 n’a pas servi de démonstration de la fluidité du nouveau smartphone, mais de démonstration concluante de du moteur de jeu Metal présenté lors de la WWDC.

Pour finir, cette keynote a également été l’occasion pour les développeurs de découvrir le WatchKit, un SDK spécialement dédié au développement d’applications pour la nouvelle Apple Watch. Petit détail, ce kit n’est pas encore à disposition de tout le monde.

Au final, les développeurs ont, comme tout le monde, retenu la présentation des nouveaux produits, mais également le fait qu’ils auront du pain sur la planche pour adapter leurs applications aux nouveaux appareils de la marque à la pomme.

Keynote d'Apple : ce que les développeurs doivent en retenir
Keynote d’Apple : ce que les développeurs doivent en retenir

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentEst-ce que Minecraft sera bientôt la propriété de Microsoft ?
Article suivantApple renoue avec son esprit visionnaire

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here