Apple : comme un parfum de corruption pour séduire de potentiels clients

Est-ce qu’Apple utiliserait des méthodes peu orthodoxes pour tenter de démarcher de nouveaux clients ? C’est ce que dénonce l’association des enseignants suisses.

La firme de Cupertino ne semble pas lésiner sur les moyens pour tenter de séduire de nouveaux clients. C’est ainsi qu’Apple invite des enseignants suisses dans des hôtels cinq étoiles pour leur présenter ses derniers produits.

Petit détail, il ne s’agit pas d’une démarche de proximité, ce qui pourrait encore être considéré comme légitime, mais de séjours dans des hôtels en Irlande et aux États-Unis. De plus, les enseignants invités participent à des conférences et à des ateliers pour, à la fin du séjour, recevoir un diplôme en tant qu’« Apple Distinguished Educators ». Concrètement, un titre visant à « promouvoir l’utilisation de produits Apple dans leurs écoles ».

Pour l’association des enseignants suisses, cette pratique d’offrir des séjours s’apparente à de la corruption, car cela crée une interdépendance entre Apple et les profs.

Si certains réagissent en affirmant qu’il s’agit d’une démarche légitime dans le sens de se « documenter », l’ampleur de l’investissement consenti par Apple laisse songeur sans retombées financières directes… donc, il s’agit bien de corruption !

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle+ : ajout de photos et vidéos sous iOS
Article suivantUbuntu Edge : record de financement, mais encore loin de ses objectifs

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here