Apple corrige une faille de sécurité d’OS X

C’est lundi, en urgence, qu’Apple a déployé une mise à jour qui corrige une faille de sécurité d’OS X. La particularité de cette mise à jour est qu’elle s’est faite automatiquement.

C’est un expert en sécurité de Google qui a découvert une faille de sécurité critique affectant le protocole réseau NTP. Vu la gravité de la faille, surtout la simplicité de son exploitation, le département américain de la Sécurité intérieure a publié un bulletin d’alerte pour les différents systèmes impactés, notamment UNIX, ce qui comprend le système d’exploitation d’Apple.

Alors que cette faille a été rendue publique vendredi dernier, Apple a réagi dès lundi en proposant un correctif pour ses systèmes d’exploitation OS X Moutain Lion, Mavericks et Yosemite.

Habituellement, les utilisateurs d’OS X doivent personnellement agir pour procéder à la mise à jour de leur système, mais pas cette fois. Pour la première fois de son histoire, Apple a en effet déployé une mise à jour de manière automatique et transparente pour les utilisateurs. Comme le précise Bill Evans, le porte-parole de la firme de Cupertino, « La mise à jour est transparente. Le redémarrage n’est même pas nécessaire ».

Alors que c’est l’importance de la menace qui a poussé Apple à agir de la sorte, la marque à la pomme précise encore que, à l’heure actuelle, aucun Mac n’a été identifié comme ayant été la cible de pirates utilisant cette faille NTP.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité