Apple : coupable d’entente illégale sur les prix des e-books

Si le montant des sanctions financières n’est pas encore connu, la juge Denise Cote a tout de même conclu au fait que la firme à la pomme est coupable d’avoir facilité et encouragé les grandes maisons d’édition pour restreindre la concurrence par les prix pour les livres électroniques.

Apple est visiblement coupable d’avoir délibérément augmenté les prix des e-books grâce à des ententes illégales visant à faciliter et encourager les grandes maisons d’édition à restreindre la concurrence par les prix des livres électroniques c’est en tout cas ce qu’a estimé la juge new-yorkaise Denise Cote.

Le montant des sanctions financières n’est pas encore connu, comme l’existence de la possibilité de la mise en place d’un expert indépendant chargé de surveiller ses activités.

Mais où le bât blesse, c’est que ce jugement, le premier en la matière, pourrait également s’appliquer à d’autres contenus numériques, comme les films ou la musique, mais aussi les applications. L’instant est donc crucial pour Apple qui fait de son App Stores sa poule aux œufs d’or.

Cette décision de justice, même si elle n’est pas définitive vu qu’Apple a déjà annoncé vouloir faire appel, tout comme un recours collectif des lecteurs qui s’estiment lésés puisse également ne pas être exclu, sert surtout à placer sous le feu des projecteurs ce marché et l’absence de règles qui le régisse.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker