Apple déçoit la Bourse en ne vendant « que » 5 millions d’iPhone 5

Suite à l’annonce par Apple que 5 millions d’iPhone 5 avaient déjà été vendus, la Bourse a réagi à la baisse, déçue du chiffre et inquiète sur la capacité du groupe à la pomme à répondre à la demande.

Arrivé en magasins vendredi dernier dans neuf pays, dont les États-Unis et la France, les ventes de l’iPhone 5 ont été supérieures à celles de son prédécesseur, mais néanmoins pas suffisantes pour satisfaire les attentes de la Bourse. Même si Tim Cook a affirmé faire face à une demande « incroyable », les investisseurs sont déçus.

De fait, l’action Apple a enregistré une perte de 1,33% à 690,79 dollars lundi à la clôture de la Bourse de New York. « C’est un cas classique d’attentes à court terme perdant le sens des réalités », jugent plusieurs analystes qui rappellent que certains tablaient sur 10 millions d’exemplaires vendus durant les premiers jours ! « Le chiffre de 5 millions est inférieur à nos attentes, qui étaient pourtant dans le bas de la fourchette espérée par le marché », relève Brian White, analyste chez Topeka Capital Market.

De plus, Tim Cook a également reconnu : « Nous avons épuisé notre stock initial », tout en assurant que « les magasins continuaient de recevoir des livraisons régulièrement et que les consommateurs pouvaient continuer à commander en ligne ». « Nous apprécions la patience de chacun et travaillons dur pour fabriquer suffisamment d’iPhone 5 pour tout le monde », a-t-il ajouté.

Pour les experts, Apple n’arrive pas répondre à la demande tout en fournissant des indications « vagues ou inexistantes » sur ses délais. « La disponibilité initiale était très limitée », relèvent d’autres analystes certains magasins autres ayant reçu « moins de 20 iPhone ». Dès lors, tout le monde estime que la firme à la pomme est « confrontée à d’importantes contraintes de production, notamment à cause des nouveaux écrans ».

Alors que l’iPhone 5 sera commercialisé à partir de ce vendredi 28 septembre dans 20 pays supplémentaires, une centaine d’ici la fin de l’année, la Bourse table sur 50 millions d’exemplaires vendus encore cette année. Reste à savoir s’ils pourront être produits !

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLa Google TV en France à partir du 27 septembre
Article suivantFacebook : la CNIL enquête sur une possible rupture de confidentialité

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here