Apple : une diversification dans l'automobile ?

Alors qu’Apple lorgne déjà du côté de l’automobile afin de proposer son iOS aux constructeurs, des rumeurs de rachat du fabricant de voitures électriques Tesla Motors circulent.

Du côté de Cupertino, les intentions en matière d’automobile iraient bien plus loin que simplement fournir un système d’exploitation embarqué. Selon le San Francisco Chronicle de dimanche, une rencontre entre les dirigeants d’Apple et ceux du fabricant de voitures électriques Tesla Motors aurait eu lieu l’année dernière.

Plus précisément, le San Francisco Chronicle cite même qu’Adrian Perica, le responsable des fusions et acquisitions d’Apple aurait rencontré Elon Musk, le patron de Tesla Motors.

Cette information, pour autant qu’elle soit vraie, vient étayer certaines rumeurs qui avaient circulé en 2013 au sujet d’un éventuel intérêt d’Apple pour les voitures automobiles.

À l’instar des risques pris par Google pour sa voiture, Apple semble donc posséder les mêmes envies de se diversifier loin de son cœur de métier, même si la technologie est toujours omniprésente.

Apple : aurait flirté avec Tesla l'an dernier !
Apple : aurait flirté avec Tesla l’an dernier !

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLG : trois smartphones pour anticiper le Mobile World Congress
Article suivantRéseaux sociaux : lorsque partager ne rime pas forcément avec lire

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here