Apple : un drone vole des images du Campus 2

Le chantier du Campus 2, les prochains locaux de la marque à la pomme, est normalement interdit aux curieux. Grâce à un drone, jmcminn a publié une vidéo de 8 minutes de ce chantier pharaonique.

Lancé fin 2013, le chantier de construction des prochains locaux d’Apple, le Campus 2, devrait s’achever d’ici la fin 2016. Ce chantier pharaonique devant couvrir 26 hectares, à 80% composés d’espaces verts, est bien évidemment interdit aux curieux.

C’est grâce à un outil particulièrement à la mode, un drone, qu’un utilisateur nommé jmcminn a pu poster sur YouTube une vidéo de 8 minutes.

Pour parvenir à ses fins, jmcminn a utilisé un quadricoptère DJI Phantom 2, équipé d’une caméra GoPro Hero 3+ Black Edition. Alors que la réglementation de la Federal Aviation Administration (FAA) est très stricte pour les avions et hélicoptères radiocommandes, un commentaire fait dans la vidéo précise que le drone est resté sous la limite réglementaire des 400 pieds.

Si jmcminn semble donc avoir respecté la loi vis-à-vis de la FAA, cela ne veut surtout pas dire qu’Apple va laisser passer l’affaire sans rien dire, on rappelle à ce sujet que la marque à la pomme est très tatillonne du point de vue procédurier.

En attendant de savoir comment cette affaire va se terminer pour jmcminn, rien ne vous empêche de découvrir les images du chantier pharaonique du Campus 2 d’Apple.

Campus 2 d'Apple : un drône filme le chantier interdit
Campus 2 d’Apple : un drône filme le chantier interdit

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLes mauvais résultats d’Iliad plombent son titre
Article suivantProLiant Génération 9 : HP dévoile une nouvelle gamme de serveurs

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here