Apple : heures supplémentaires sous-payées en Chine

Une enquête révèle les abus pratiqués par les sous-traitants chinois.

La Fair Labor Association (FLA) a publié jeudi un communiqué sur les conditions de travail dans trois usines Foxconn, principal sous-traitant d’Apple, suis à une enquête indépendante. Il y est notamment fait référence à des heures de travail excessives et incorrectement payées.

L’enquête menée dans ces trois usines, en interrogeant près de 35 000 ouvriers, a soulevé un problème d’heures supplémentaires excessives, une rémunération de ces heures insuffisantes, des risques de sécurité et de santé, ce qui a conduit à un malaise au sein des ouvriers.

Il a été découvert que la limite des 60 heures de travail hebdomadaires préconisées par la FLA avait été dépassée, mais aussi les 40 heures plus les 36 heures supplémentaires maximum autorisées par la loi chinoise. Durant les pics de production, certains ouvriers n’ont par ailleurs pas eu droit aux 24 heures d’interruption hebdomadaire, devant travailler sept jours sur sept.

La FLA a édicté des recommandations qu’Apple et Foxconn se sont engagés à suivre. Apple s’est même engagé à ramener les heures de travail dans le cadre édicté par la loi chinoise, à préserver les rémunérations et à améliorer les conditions sanitaires et de sécurité.

De son côté, l’organisme s’engage à poursuivre sa surveillance de ces usines pour vérifier la mise en application des promesses faites par Apple.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité