Apple : un iPhone 6c et une nouvelle Apple Watch pour le mois de mars ?

Selon les dernières rumeurs concernant Apple, la marque à la pomme pourrait organiser une keynote au mois de mars prochain. Cet événement serait pour présenter deux nouveaux produits : l’iPhone 6c et l’Apple Watch 2.

Habituellement, c’est le mois de septembre qui est très chargé pour Apple avec le lancement du nouvel iPhone. En 2016, le mois de mars pourrait être aussi très chargé. Selon le site 9to5Mac, la marque à la pomme pourrait organiser une keynote à cette époque dans le but de présenter deux nouveaux produits : l’iPhone 6c et l’Apple Watch 2.

Bien évidemment qu’il s’agit d’une rumeur vu que l’information ne provient pas d’Apple. Elle semble tout de même plausible vu qu’elle à d’autres rumeurs qui circulent déjà depuis un certain temps.

Un iPhone 6c plus compacte

À l’instar de l’iPhone 5c, l’iPhone 6c devait être plus compact que les iPhone 6s et 6s Plus. Il devrait aussi être meilleur marché. Par contre, au lieu d’avoir une coque plastique comme son prédécesseur, il pourrait avoir droit à une coque métallique et au lecteur d’empreintes Touch ID, ce qui signifierait la prise en charge du service de paiement mobile Apple Pay.

Une Apple Watch 2

Alors qu’Apple ne communique toujours pas de chiffre sur les ventes de sa smartwatch, la firme de Cupertino prévoirait de ce rendez-vous en mars prochain pour présenter une seconde génération. Est-ce que cette version 2 ressemblera au premier modèle ? On ne sait pratiquement rien à son sujet. Elle pourrait embarquer une caméra et de nouveaux capteurs liés à la santé.

Alors que cette keynote n’est qu’une rumeur, il est bon de rappeler que, cette année, Apple a déjà organisé un tel événement pour présenter la version finale de l’Apple Watch. Dès lors, pourquoi pas un rendez-vous similaire en 2016 pour une seconde génération de la smartwatch ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentQui s’occupera des enfants ? C’est aussi un thème de discussion des oiseaux !
Article suivantÉnergie renouvelable : une action de Greenpeace à l’Arc de Triomphe stoppée par la police

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here