Apple : la fin d’un mythe !

Apple a changé son discours marketing. Ses ordinateurs ne sont plus « immunisés contre les virus PC », mais « conçus pour être sûrs ».

Le nombre croissant d’attaques informatiques prenant pour cible des ordinateurs à la pomme ont fait évoluer les arguments de vente d’Apple. Jusqu’ici, sur la page Pourquoi un Mac, le géant informatique affirmait que ses ordinateurs étaient « immunisés contre les virus PC ». Et d’ajouter : « Un Mac n’est pas la proie des milliers de virus qui affectent les ordinateurs sous Windows. Et ce, grâce aux défenses intégrées à Mac OS X, qui vous protègent sans nécessiter d’intervention de votre part ».

Cette compétition entre les deux systèmes d’exploitation vient d’être éjectée du discours officiel. Apple écrit désormais que le Mac est « conçu pour être sûr. Les défenses intégrées à OS X vous empêchent de télécharger à votre insu des logiciels malveillants sur votre Mac ».

C’est la fin d’une époque pour les ordinateurs à la pomme. Apple tord définitivement le cou au mythe de la sécurité sans faille de ses ordinateurs. Mais cet exercice d’humilité ne doit pas faire oublier que le nombre de virus ciblant les Mac reste, pour l’heure, anecdotique face à l’avalanche de programmes malveillants qui visent le PC.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité