Apple : l’autonomie des batteries au cœur d’un nouveau brevet

La firme de Cupertino semble vouloir améliorer l’autonomie des batteries de ses appareils mobiles par la prédiction, c’est ce que révèle un nouveau brevet.

Alors que les smartphones et tablettes numériques deviennent à chaque modèle plus puissants, le problème de la consommation d’énergie se pose de plus en plus. Pour tenter de contrer ce phénomène, Apple compte bien augmenter l’autonomie de ses appareils en prédisant l’utilisant qu’il en sera fait.

Selon le brevet que le bureau des marques et brevets américain (USPTO) vient d’accorder à Apple, l’idée serait un système prédictif qui analyserait en permanence les habitudes de l’utilisateur pour ajuster au mieux et en temps réel la consommation énergétique du terminal.

Alors que les dispositifs actuellement disponibles sur nos appareils s’activent, le système proposé par Apple fonctionnerait en permanence, ce qui devrait accroitre notablement l’autonomie des batteries.

Par ailleurs, découlant directement de l’analyse temps réelle des habitudes, sur la base de l’historique de ces détections, le dispositif serait à même de mieux prédire la capacité restante.

Dans le futur, l'iPhone adaptera seul la gestion de l'autonomie à l'utilisateur.
Dans le futur, l’iPhone adaptera seul la gestion de l’autonomie à l’utilisateur.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentDe plus en plus de livres numériques piratés, les chiffres qui parlent
Article suivantHP projette de se lancer dans les imprimantes 3D avant la fin de l'année

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here