Apple : le FBI dément espionné les possesseurs d’iPhone !

Depuis que le groupe de hackers AntiSec affirme être en possession des données privées de 12 millions d’utilisateurs d’appareils sous iOS (iPhone, iPad, iPod Touch), dont 1 million ont été publié comme preuve, le petit monde de l’informatique est en ébullition vu que les pirates affirment avoir récupéré ces informations au FBI.

Un groupe des hackers affirme avoir récupéré, via l’utilisation d’une faille de sécurité Java, un fichier sur un PC portable d’un agent du FBI contenant les données privées de 12 millions de personnes. « Au cours de la deuxième semaine de mars 2012, un ordinateur portable Dell Vostro a été piraté », affirment les pirates. « L’ordinateur serait la propriété de l’agent spécial Christopher Stangl qui travaille au bureau new-yorkais du FBI spécialisé dans la cyberaction. C’est grâce à la faille de sécurité dans Java 7 que l’intrusion et la récupération du fichier auraient été possibles », précisent-ils encore.

Dans un document nommé « NCFTA_iOS_devices_intel.csv », les pirates auraient récupéré 12 367 232 identifiants d’appareils fonctionnant sous iOS (iPhone, iPad, iPod Touch) avec les noms d’utilisateurs, le nom de l’appareil utilisé, le type d’appareil, le code postal de l’utilisateur, le numéro de téléphone portable, l’adresse, voire « plus encore », affirme AntiSec.

Dès lors, tout le monde se fait suspicieux vis-à-vis du FBI qui pourrait être accusé de surveiller et pister les propriétaires d’iPhone et d’iPad.

En réponse à cette accusation, le bureau fédéral d’investigations américain a démenti le piratage de l’ordinateur d’un de ses agents, Christopher Stangl. Dans un communiqué, le FBI affirme d’ailleurs ne pas disposer des données privées de 12 millions d’utilisateurs d’appareil sous iOS.

Pour finir, il est encore à préciser qu’Apple n’a pas encore communié à ce sujet.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiPhone 5 : le 12 septembre était juste, le reste aussi ?
Article suivantMicrosoft : Windows Server 2012 est disponible !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

  1. LoL Je croit que le FBI sont des menteur, ils ont dit sa car ils veulent pas avoué la vérité par peur de se faire poursuivre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here