Apple les raisons du succès des iPhone 6 et 6 Plus

Grâce au succès de ses iPhone 6 et 6 Plus, la part de marché d’Apple s’est améliorée. Quelles sont les raisons de ce succès commercial ?

Alors que les iPhone 6 et 6 Plus sont commercialisés aux États-Unis, en Australie, au Canada, en France, en Allemagne, à Hong Kong, au Japon, à Puerto Rico, à Singapour et au Royaume-Uni depuis le 19 septembre, le cabinet d’études Kantar Worldpanel ComTech annonce que la part de marché d’Apple en Europe a augmenté de 5,7% en un an pour s’établir à 20,7%. Une hausse très significative alors que la concurrence est particulièrement rude sur ce créneau.

Dominic Sunnebo, directeur de la vision stratégique de Kantar, commente : « La part d’Apple a augmenté dans les grandes économies européennes, aux États-Unis et en Australie. Ce succès est particulièrement évident en Grande-Bretagne où Apple a obtenu 39,5% des ventes, soit un pic de 10% par rapport à l’année dernière ».

Il ajoute que « La plupart des ventes ont été stimulées par des utilisateurs fidèles à Apple » en précisant : « Environ 86% des acheteurs britanniques ont mis à jour depuis un ancien modèle iPhone. Seulement 5% proviennent de Samsung ». Dans son étude, Kantar Worldpanel ComTech révèle que les principales motivations d’achat sont la capacité 4G (51%), taille de l’écran (49%) et le design (45%).

La progression des ventes d’iPhone n’est pas aussi spectaculaire aux États-Unis. Elle n’est en hausse que de 0,7% à 41,5% par rapport à la même période. Les abonnées de Verizon représentent 42,2% des acheteurs d’iPhone 6 alors que ceux d’AT&T 41,4%.

Selon Kantar, la proportion des smartphones vendus serait de trois iPhone 6 pour un iPhone 6 Plus aux États-Unis. Le plus surprenant est que les ventes d’iPhone 6 Plus représenteraient 41% des ventes de phablettes en Amérique, c’est-à-dire des appareils de 5,5 pouces ou plus.

Les acheteurs qui ont opté pour l’iPhone 6 Plus évoquent la taille de l’écran comme principale motivation d’achat, mais aussi la compatibilité 4G LTE.

Il est à préciser que 85% des acheteurs d’iPhone 6 et 6 Plus américains sont des fidèles d’Apple alors que 9% des acheteurs ont quitté l’écosystème Android.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentDarty embauche un robot Nao
Article suivantThe Pirate Bay : le Google Play Store fait le ménage

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here