Apple : l’iPod Classic quitte la scène par la petite porte

Alors que la scène était accaparée par l’iPhone 6, l’iPhone 6 Plus et l’Apple Watch, c’est par la petite porte que l’iPod Classic quitte le catalogue de la marque à la pomme.

Lancé en 2001, repensé jusqu’en 2009, l’iPod Classic a été le fer de lance d’Apple au début des années 2000, c’est à cause de ce baladeur que la marque à la pomme créée iTunes en 2003, c’est grâce à lui qu’Apple a réussi son virage vers la musique en ligne en faisant de l’iPod Classic le baladeur le plus vendu au monde en 2004.

Alors que l’iPod Classic était le seul terminal de la marque à proposer une capacité de stockage de 160 Go, il faudra désormais se « contenter » des 128 Go de stockage de l’iPhone 6.

Même si les iPod Shuffle, Nano et Touch restent au catalogue Apple, il est tout de même dommage qu’un produit qui a fait les lettres de noblesse de la marque quitte la scène de la sorte.

Alors que ses ventes se sont écroulées au fil du temps, l’annonce de sa fin à doper ses ventes, l’iPod Classic étant le MP3 le plus vendu chez Amazon. À ce rythme, il est certain que l’appareil sera bientôt collector.

Apple se débarrasse de son iPod Classic en toute discrétion
Apple se débarrasse de son iPod Classic en toute discrétion

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGmail : 5 millions de mots de passe piratés et diffusés sur le NET
Article suivantConnected Wheelchair : un fauteuil roulant connecté bien plus utile que les autres objets connectés

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here