Apple Music : véritablement à la seconde place du streaming musical ?

Selon Tim Cook, le service de streaming musical Apple Music compte 6,5 millions d’abonnés payants. Mais est-ce que ce chiffre est réaliste ?

C’est à l’occasion d’une prise de parole à la conférence WSJDLive que Tim Cook, le PDG d’Apple, a annoncé que le service Apple comptait actuellement environ 6,5 millions d’abonnés payants.

Avec ce résultat, Apple Music réussit une entrée fracassante sur le marché du streaming musical vu qu’il arrive déjà à la seconde place en termes d’abonnement, derrière les 20 millions d’abonnés payants de Spotify, le leader du marché. Mais est-ce que le chiffre annoncé par Apple est significatif ?

Pour commencer, il est bon de souligner qu’Apple avait précédemment annoncé que 15 millions de personnes avaient testé Apple Music durant sa phase de test gratuite. L’annonce de Tim Cook signifie donc que plus de la moitié des personnes à avoir essayé l’offre musicale d’Apple l’ont déjà abandonné.

L’autre chose importante à rappeler est qu’Apple a « imposé » Apple Music à des millions d’utilisateurs en installant le service de force au grès d’une mise à jour du système d’exploitation iOS.

De fait, en agissant de la sorte, cela aurait été un échec pour Apple si son service n’avait pas réussi à séduire des millions de personnes.

Mais en fait, il existe une énorme inconnue dans le chiffre annoncé par Apple : le nombre de personnes qui a oublié de désactiver la souscription automatique à Apple Music.

En effet, astuce commerciale d’Apple, les utilisateurs avaient bien droit à une période d’essai gratuite de trois mois, tout en fournissant les données de sa carte de crédit pour que le passage à la phase payante se fasse en toute transparence.

Justement, peut-être que de nombreux utilisateurs ne voulaient pas s’abonner à Apple Music, mais ont oublié de désactiver la souscription automatique et, de ce fait, se retrouvent comptabilisés dans le nombre d’abonnés au service.

Selon ce qui se dit, un certain pourcentage non négligeable des utilisateurs d’Apple Music sont en fait des personnes qui ne souhaitaient pas s’abonner.

Quand est-ce que les chiffres seront justes ?

Pour savoir si Apple Music a réellement fait une entrée fracassante sur le marché du streaming musical, il faudra suivre l’évolution des chiffres. En effet, c’est en contrôlant leur relevé de carte que les personnes qui ont oublié de se désabonner vont constater leur oubli.

Par ailleurs, pour l’arrivée d’Apple Music soit véritablement une réussite, cela devrait aussi signifier que les nombres d’abonnés des services concurrents devraient reculer, car qui voudrait s’abonner à deux services similaires.

Les mois à venir vont donc être déterminants pour définir la nouvelle hiérarchie du marché du streaming musical.

Le temps est d’ailleurs le facteur clé vu que c’est sur la durée que Spotify, Deezer et les autres jouent dans le but de fidéliser leurs clients. Il faudra qu’Apple en fasse de même.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLexus : pourquoi le RX séduit toujours autant ?
Article suivantProject Wing : une vidéo prouve que le projet de livraison par drone de Google a pris son envol

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here