Apple : nouveau problème de sécurité pour iOS 7

Plusieurs problèmes de sécurité semblent toucher iOS 7, ce qui permet à n’importe qui d’accéder en clair à des contacts et à des pièces jointes.

Accéder au carnet d’adresses d’un iPhone sans déverrouiller le terminal sous iOS 7.1.1 est possible, c’est ce que vient de révéler un développeur. Pour ce faire, il suffit de demander à Siri une liste de contacts correspondant à un prénom pour un appel. Malgré le fait que l’appareil soit verrouillé, l’assistant va répondre. Bien évidemment, du moment que la liste est proposée, il est possible de passer à d’autres contacts en toute impunité.

Si cette méthode permet de révéler les informations téléphoniques du carnet d’adresses, cette méthode s’applique aussi dans le cas d’envoi de mail, mais sans la connaissance des données téléphoniques.

S’il suffit de désactiver Siri en mode verrouillé, il faut préciser que cette faille concerne autant les iPhone que les iPad et iPod Touch.

Dans un autre registre, alors que les pièces jointes des emails sur un terminal exécutant iOS 7 devraient être cryptées, un expert en sécurité a découvert le mois dernier que cela n’était pas le cas. Désormais rendue publique, cette faille permet à n’importe qui d’accéder aux pièces jointes des emails d’un terminal iOS, même verrouillé. Cette faille pourrait d’ailleurs toucher tous les comptes, qu’ils soient POP, IMAP ou Exchange, mais certainement aussi toutes les versions d’iOS 7.

Si Apple reconnait l’existence de cette faille, rien n’indique qu’elle sera prochainement colmatée alors que cela fait de nombreux mois qu’elle existe.

Désactiver Siri en mode verrouille sur iOS 7
Désactiver Siri en mode verrouille sur iOS 7

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentVodkaster : de la numérisation de DVD pour relancer la VOD en France
Article suivantFrance 5 : un reportage sur le duel entre Steve Jobs et Bill Gates

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here