Apple : parmi les meilleurs vendeurs d’ordinateurs en 2013 ?

Si tout le monde se focalise sur les iPhone, iPad ou iPod, Apple est également constructeur d’ordinateurs. Sur un segment qui ne s’est jamais aussi bien porté, la firme de Cupertino pourrait intégrer le top 5 des fabricants d’ordinateurs en 2013.

Le marché actuel des ordinateurs est largement dominé par l’Américain Hewlett Packard et le Chinois Lenovo. Derrière suivent l’américain Dell et les Taiwanais Acer et ASUS, devant le Japonais Toshiba et l’Américain Apple. Mais ce classement pourrait bien évoluer dans les mois à venir à en croire les données du cabinet Gardner.

Avec un peu moins de 21 millions de machines écoulées cette année, ASUS devrait conserver sa cinquième place de ce classement, devant Apple. Mais grâce aux nouveaux ordinateurs présentés cette semaine, les ventes de la firme à la pomme devraient croitre de 15% en 2013, ce qui amènerait le nombre de Mac de 20,8 millions à 24 millions, soit en concurrence directe avec ASUS pour cette cinquième place.

Les bonnes ventes d’ordinateurs Apple s’expliquent par une bonne progression aux États-Unis où 2 millions de machines ont été vendues au troisième trimestre, mais également par les ventes dans d’autres pays, comme en Angleterre ou en Suisse où les machines estampillées de la pomme représentent respectivement plus de 25% et près de 20% des utilisateurs utilisent Safari. Une statistique impressionnante réalisée par AT Internet qui révèle la bonne santé d’Apple sur ce marché.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFacebook : 14% des revenus publicitaires proviennent des mobiles
Article suivantGoogle : son président exécutif attendu à l’Élysée

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here