Apple permet enfin la désinscription d’iMessage sans iPhone

Pour autant qu’un ancien utilisateur d’iMessage n’ait pas décoché les bonnes options, il restait enregistré sur iMessage même sans iPhone, un bug très pénible Apple propose enfin un outil.

Cela fait maintenant plus de six mois qu’un bug d’iMessage pose problème à de nombreux utilisateurs qui ont changé de smartphone pour passer à un modèle d’une autre marque. En effet, s’il n’a pas décoché les bonnes options, il restait enregistré sur iMessage même sans iPhone. De fait, il ne recevait pas certains SMS, le fameux bug des « messages disparus ».

Bonne nouvelle pour toutes les personnes concernées par ce problème, Apple vient enfin de mettre à disposition un outil en ligne pour se désenregistrer d’iMessage. Cet outil est disponible depuis ce dimanche 9 novembre sur le site de la marque à la pomme.

La marche à suivre est simple. Il suffit d’entrer son numéro de portable sur le site pour recevoir un code par SMS. Ce code doit alors simplement être recopié sur la page Web pour que la désinscription à iMessage soit effective.

Cette solution est très simple, mais il aura fallu tout de même plus de six mois à Apple avant de la rendre disponible aux utilisateurs. Que de SMS perdus…

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAprès 10 ans d’existence, quel sera l’avenir de Firefox ?
Article suivantApple : de la 3D dans un prochain iPhone ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here