Apple : plainte contre la capacité de stockage réelle de ses appareils

Des utilisateurs d’appareils Apple viennent de déposer plainte contre la marque à la pomme en l’accusant de mentir sur la capacité de stockage réelle de ses appareils.

D’un côté, il y a Apple que vante la capacité de 16 Go de certains de ses modèles les moins chers. De l’autre, il y a des utilisateurs qui dénoncent que la dernière version de son système d’exploitation mobile, iOS 8, utilise un cinquième de cet espace de stockage. C’est en accusant la firme de Cupertino de mentir sur l’espace de stockage réel de ses appareils qu’ils ont déposé une plainte devant un tribunal de Californie.

Dans leur plainte, les plaignants font par exemple valoir que chaque gigaoctet manquant représente environ 400 à 500 photos en haute résolution. Ils dénoncent également le fait que « Apple donne moins de capacité de stockage que ce dont il fait la publicité, en vue de proposer plus tard de vendre cette capacité à un moment désespéré, par exemple quand un consommateur essaye d’enregistrer ou de prendre des photos d’un concert, de la partie de basket ou du mariage d’un enfant ou d’un petit-enfant », car une fois que l’appareil est plein, Apple pousse à payer des frais mensuels pour obtenir de l’espace de stockage supplémentaire sur son service en ligne iCloud.

Les avocats des plaignants précisent qu’ils veulent tenter d’obtenir le statut de recours en nom collectif dans cette affaire, mais aussi obtenir une condamnation qui obligerait Apple à reverser la totalité des bénéfices obtenus de la vente des appareils concernés.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMission Rosetta : la saga de Philae reprendra en mars
Article suivantSpaceX va tenter de faire atterrir le premier étage de sa fusée Falcon 9

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

  1. Combat assez étonnant en vérité… Lorsqu’on achète un disque dur, une partie de sa capacité est dévolue à son formatage, quand on investit dans un ordinateur, le système d’exploitation occupe une place très conséquente sur le disque. Pourquoi n’en serait-il pas de même sur les téléphones ?

    On peut reprocher pas mal de chose à Apple (notamment des tarifs exorbitants), mais ce point semble difficilement défendable.
    Leur approche peut être critiquable concernant les tarifs du cloud, il suffit de faire appel à des solutions alternatives et françaises…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here