Apple rachète Turi, un spécialiste du machine learning

Le rachat de Turi prouve qu’Apple s’intéresse aussi à l’intelligence artificielle, plus particulièrement au machine learning. Est-ce pour améliorer Siri ?

Intelligence artificielle et machine learning sont des termes qui sont actuellement très à la mode chez les grands groupes technologiques. Google, Microsoft, Facebook ou encore Twitter évoquent souvent ces technologies. Apple n’en parle pas trop, mais est aussi actif dans ce domaine. La firme de Cupertino vient en effet de racheter Turi.

Basée à Seattle, Turi est une firme spécialisée dans l’intelligence artificielle, plus particulièrement dans le machine learning selon le site spécialisé Geekwire. Le montant de la transaction est évoqué aux alentours de 200 millions de dollars.

Qu’est-ce qu’Apple compte faire avec du machine learning ?

À la différence de Google, Microsoft, Facebook…, Apple ne communique pas trop sur ses intentions en matière d’intelligence artificielle. Il est évident que son assistant virtuel Siri pourrait profiter des technologies de Turi. Son Project Titan, la conception d’une voiture autonome, pourrait aussi profiter de l’intelligence artificielle et du machine learning. Ses services, comme Apple Music, pourraient aussi en profiter.

Plus en profondeur, l’intelligence artificielle et le machine learning pourraient aussi servir pour la publicité, notamment pour analyser les comportements des utilisateurs dans le but de mieux les cibler, et d’apprendre automatiquement à encore mieux les cibler. Ces technologies pourraient aussi servir à détecter des anomalies et des fraudes potentielles.

Officiellement, Apple ne précise pas ses intentions au sujet du rachat de Turi. Un porte-parole du groupe s’est contenté de déclarer qu’« Apple achète de petites entreprises technologiques de temps en temps, et nous ne discutons généralement pas de nos objectifs et de nos plans », une formule qui est inlassablement répétée après l’annonce de chaque acquisition.

De fait, la seule chose que le rachat de Turi prouve, c’est qu’Apple se lance également dans la course à l’intelligence artificielle et au machine learning. Pour le reste, Tim Cook évoquera certainement un jour l’utilisation de ces technologies dans l’un ou l’autre des services de la marque à la pomme.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentDes bombes nucléaires pour protéger la Terre des astéroïdes
Article suivantFacebook va forcer l’affichage de la publicité aux utilisateurs d’Adblock !
Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j'ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l'information et l'actualité. De fil en aiguille, j'ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l'amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m'intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l'univers, ce qui s'est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l'impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l'impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here