Apple : Samsung toujours plus mis à l’écart

En décidant de faire fabriquer ses processeurs A6X par TSMC, Apple continue sa politique de désengagement de Samsung, l’un des principaux fournisseurs de composants semi-conducteurs du marché.

Après avoir préféré d’autres fabricants que Samsung pour ses mémoires, Apple vient de choisir Taiwan Semiconductor Manufacturing Company (TSMC) pour la fourniture de ses processeurs A6X qui équipent la dernière tablette iPad. Après Digitimes, c’est en effet au tour du journal taiwanais The Commercial Times d’annoncer cette mauvaise nouvelle pour Samsung, car elle priverait le géant sud-coréen de substantiels revenus.

Actuellement, les commandes d’Apple représentent environ 4% des revenus de Samsung, soit entre 5,7 et 7,8 milliards de dollars par an estime le Wall Street Journal. Cette nouvelle, si elle se confirme, pourrait être synonyme d’un sérieux manque à gagner pour le géant sud-coréen, mais elle semble logique, car correspondant à une stratégie entamée par Apple depuis que les deux groupes sont en confrontation directe devant la justice pour des problèmes de violations de brevets.

Pour les détails, ce contrat entre Apple et TSMC aurait été conclu pour produire le processeur A6X, avec une période d’essai de trois mois, soit le premier trimestre 2013.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker