Apple s’engage ouvertement pour la sécurisation des données personnelles

C’est par l’entremise d’une lettre ouverte que Tim Cook s’est personnellement engagé à garantir la sécurité des données des utilisateurs d’appareils Apple.

Alors que l’image d’Apple a été quelque peu écornée avec la polémique des photos dénudées volées sur son iCloud, ou l’évocation de l’existence de backdoors lors de la conférence HOPE, la confidentialité mise en place par Apple souffre alors que le groupe est en train de déployer son tout nouveau système d’exploitation mobile iOS 8.

Afin de calmer les esprits, c’est par l’entremise d’une lettre ouverte que Tim Cook s’est personnellement engagé à garantir la sécurité des données des utilisateurs d’appareils Apple, une préoccupation qui se positionne au centre des développements logiciels et matériels, par exemple l’arrivée de la double authentification sur l’iCloud.

C’est aussi ainsi que Tim Cook ne cache pas qu’Apple possède sa propre régie publicitaire, iAd, une activité mineure soumise à les mêmes règles de sécurité et de confidentialité que celles appliquées par l’entreprise dans son ensemble, une vérité que tout le monde aura de la peine à croire lorsque l’Apple Pay sera massivement utilisé.

Suite aux récentes révélations de Yahoo!, notamment les pressions exercées, il est tout aussi difficile de croire le patron d’Apple lorsqu’il promet de ne pas coopérer et de n’avoir jamais coopéré avec un gouvernement afin de transmettre les données de ses utilisateurs.

Si Apple compte mettre en avant sa sécurité, il faudra que la réalité colle aux promesses, sinon le retour de manivelle risque d’être cinglant.

Apple s'engage la main sur le coeur, à sécuriser les données personnelles
Apple s’engage la main sur le coeur, à sécuriser les données personnelles

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMicrosoft Office : prochain retour de l’assistant visuel ?
Article suivantBitTorrent : la messagerie instantanée Bleep arrive

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here