Apple s’intéresse aux stations de recharge, donc aussi aux voitures électriques

Officiellement, on ne sait pas si Apple travaille ou pas sur une voiture électrique. Selon les rumeurs, étayées par tout un faisceau de preuves, la firme de Cupertino planche depuis plusieurs mois sur un Project Titan qui concernerait l’automobile. Un nouvel élément est à ajouter au dossier, un fort intéressement de la marque à la pomme pour les stations de recharge.

Aux dernières nouvelles, Apple aurait pris contact avec plusieurs entreprises spécialisées dans la fabrication de stations de recharge pour les véhicules électriques. Selon l’agence de presse Reuters, cela démontrerait que l’entreprise californienne serait actuellement en train de travailler elle-même sur des stations de recharge, un équipement indispensable pour accompagner un véhicule électrique. Par contre, tout ne se serait pas passé comme prévu. En raison de la potentielle concurrence qui pourrait exister, ces firmes se seraient montrées réticentes à partager leurs technologies stratégiques.

Pour parvenir tout de même à ses fins, Apple aurait embauché au moins quatre ingénieurs spécialisés dans le domaine de la recharge des véhicules électriques. Une de ces personnes aurait notamment travaillé pour BMW.

Comme à son habitude, la firme de Cupertino a refusé de faire le moindre commentaire au sujet de ces rumeurs. En attendant, en prenant connaissance de ces derniers éléments, cela démontre qu’Apple n’aurait pas seulement l’intention de concevoir une voiture électrique, potentiellement autonome, mais aussi l’ambition de proposer un véritable écosystème autour de son véhicule.

Il est vrai que le marché des stations de recharge est potentiellement très porteur vu qu’il faudrait multiplier par au moins 20 le nombre de stations de recharge publiques en Californie, un État qui est déjà bien équipé avec ses 8 000 stations. À l’échelle américaine, voire mondiale, ce marché pourrait donc s’avérer gigantesque, donc rémunérateur.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentEchec pour Facebook : disparition de l’application Notify News
Article suivantFerrari 458 MM Speciale, une belle italienne unique en son genre
Après mes études de journalisme, me retrouver à écrire sur des faits divers sans importance m'a déprimé. Lorsqu'un ami m'a emmené me changer les idées au salon Connect It de Paris, cela m'a fait tilt ! Découvrir les technologies d'aujourd'hui que tout le monde pourra utiliser demain… m'a donné une nouvelle inspiration. Par les amis de mes amis qui son mon avis, on m'a filament proposé d'écrire des articles sur le high-tech. Dire ce qui m'intéresse le plus ? Difficile à dire. Cela va si vite, les possibilités sont si énormes. Une chose est en tout cas sûre : cela me passionne !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here