Apple : Steve Wozniak détruit le mythe du garage

Alors que le garage de Steve Jobs tient un rôle important dans le développement d’Apple, Steve Wozniak vient de détruire ce mythe en racontant que le rôle du garage a été nettement moins important.

Le garage de Steve Jobs tient un rôle important dans le développement d’Apple. Dans le film « Jobs », on peut voir les deux Steve et leurs employés y passer de longs moments et même y créer l’Apple I. Dans la biographie autorisée de Steve Jobs, notamment au chapitre 6, il est fait mention de « la bande du garage ». C’est d’ailleurs en raison du rôle important du garage que, en 2013, la maison des parents de Steve Jobs, sise 2066 Crist Drive à Los Altos en Californie, a été classée monument historique.

Alors que Steve Wozniak, cofondateur d’Apple, ne travaille plus dans l’entreprise, il demeure un grand bavard pas avare d’anecdotes au sujet de l’histoire d’Apple. C’est ainsi qu’il vient de détruire le mythe du garage !

C’est à l’occasion d’une interview accordée à Bloomberg Businessweek que Steve Wozniak est revenu sur le rôle du garage de Steve Jobs dans l’histoire d’Apple. « Le garage est un peu un mythe. Nous n’y avons rien conçu, pas de maquette, pas de prototype ou de planification de produits. Nous n’y avons rien fabriqué. Le garage ne servait pas à grand-chose, si ce n’est à nous sentir chez nous. Nous n’avions pas d’argent. Vous devez travailler ailleurs que chez vous quand vous n’avez pas d’argent ». Il explique que, en réalité, l’ordinateur Apple I a largement été conçu dans son box de travail chez Hewlett Packard, son employeur de l’époque.

À en croire Steve Wozniak, le célèbre garage n’aurait donc eu qu’un rôle mineur dans le développement d’Apple. La question que l’on peut se poser est de savoir pourquoi « Woz »a attendu aussi longtemps pour lever le voile sur cette partie de l’histoire d’Apple.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPlus de 100 scientifiques et astronautes lancent un appel pour un système de détection des astéroïdes
Article suivantSamsung Galaxy S6 : les dernières rumeurs

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here