Apple : stock dévalisé dans un dépôt des Bouches-du-Rhône

En France, les appareils Apple ont la cote auprès des voleurs. Après le cambriolage de l’Apple Store Opéra à Paris, c’est un dépôt des Bouches-du-Rhône qui a été la cible de cambrioleurs.

À Vitrolles, dans les Bouches-du-Rhône, quatre individus se sont introduits la nuit dernière dans le dépôt régional du transporteur UPS. Ils sont repartis en emportant de nombreux produits Apple : des iPhone, des Mac ou encore des iPod. Le montant exact du préjudice n’a pour le moment pas été dévoilé, mais il pourrait être très important.

Selon une source proche de l’enquête, le vol s’est déroulé aux environs de 04h30 du matin, au minimum quatre personnes armées ont fait irruption dans ce dépôt après avoir maitrisé les vigiles et les quelques employés présents. Après s’être emparés de nombreux appareils, ils se sont enfuis sans faire de blessé.

Ce vol n’est pas sans rappeler le cambriolage de l’Apple Store Opéra à Paris, ou celui de 3 600 iPad à l’aéroport de New York, ou encore le braquage d’un fourgon transportant une cargaison d’iPhone 5, déjà à Vitrolles. Tous ces méfaits témoignent de la popularité des produits à la pomme, y compris auprès des malfaiteurs.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTablette numérique ou console de jeu : pourquoi choisir ?
Article suivantSamsung Developer’s Conference : ouverture des réservations

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here