Apple : toujours au bénéfice d’un régime de faveur ?

Commercialement parlant, Apple semble bénéficier d’un sérieux coup de pouce aux États-Unis. Après le gouvernement qui met son veto pour une interdiction de vente, c’est un tribunal qui souhaite limiter des pénalités visant le groupe à la pomme.

Apple est actuellement en bisbille avec la justice américaine dans le cadre de son procès pour ses pratiques commerciales dans ses ventes de films, musiques, programmes télévisés et autres produits. Dans ce sens, le département américain de la Justice (DoJ) demande une surveillance et des pénalités à l’encontre des pratiques commerciales du géant à la pomme.

Malgré cela, la juge Denise Cote, du tribunal fédéral de New York, vient d’affirmer vouloir limiter les pénalités réclamées uniquement aux livres numériques. Selon ses propos, « Je veux que cette injonction perturbe le moins possible la façon dont Apple mène ses affaires ».

Bizarrement, cette déclaration correspond à celle déclarée par le gouvernement américain, il y a quelques semaines, lorsqu’il avait mis son veto à une décision de justice visant à interdire la vente de certains produits Apple aux États-Unis. Le motif était également « ne pas perturber », la concurrence.

Pourtant, en y réfléchissant d’un peu plus prêt, ces décisions sont uniquement à l’avantage d’Apple, jamais de ses concurrents. Dès lors, est-ce que Apple est au bénéfice ‘un régime de faveur ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNintendo : un 2DS pour conjurer la 3D ?
Article suivantAppleCare+ : arrivée prochaine en France ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here