Apple : un demi-million de Mac infectés par BackDoor.Flashback !

Un cheval de Troie vise spécifiquement les ordinateurs Apple.

Cela pourrait être la fin d’un mythe… Apple a toujours prétendu que ses Macs étaient moins sujets aux attaques que ses concurrents sous Windows.

Un virus qui incite les utilisateurs de Mac à installer une fausse nouvelle version d’Adobe Flash Player. Ce virus nommé BackDoor.Flashback, un cheval de Troie pour être exact, a été conçu pour s’infiltrer dans les systèmes et dérober des données sensibles comme les mots de passe ou les informations des comptes bancaires. Ce virus a été spécialement développé pour contourner les défenses des Mac d’Apple.

Dave Marcus, directeur du renseignement sur les attaques informatiques chez McAfee déclare : « Tout ce que les pirates ont appris en ciblant les ordinateurs PC commence à être transféré vers le monde Mac ».

L’alerte a été donnée lundi dernier par la firme de sécurité informatique finlandaise F-Secure. De son côté le vendeur d’antivirus russe Dr.Web a tenté de quantifier cette attaque. Dans un communiqué paru mercredi, il affirme : « plus de 550 000 machines, la plupart situées aux États-Unis et au Canada, ont été infectées par le cheval de Troie BackDoor.Flashback ». Il ajoute : « Cela réfute une fois de plus les affirmations de certains experts qui prétendent qu’il n’existe pas de menace pour le système d’exploitation Mac OS X d’Apple ».

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiPad 3 : problème de Wi-Fi
Article suivantSpams : Twitter fait appel à la justice

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here