Apple : un tribunal donne raison à HTC

Dans la guerre des brevets que se livrent les grandes firmes mondiales, Apple vient de perdre une bataille contre HTC.

La firme à la pomme avait attaqué la société taïwanaise HTC sur la base d’un brevet européen obtenu en 2010 pour la fonction du « glisser le doigt pour déverrouiller » popularisée avec les smartphones tactiles.

Selon un tribunal de Londres, Apple n’a pas la paternité de cette fonction. Les juges ont considéré que la firme de Cupertino ne pouvait pas se prévaloir d’une fonctionnalité dans un téléphone commercialisé… en 2004 déjà par HTC.

En outre, HTC a également été blanchi d’avoir enfreint des brevets concernant le tactile multipoints, le clavier multilingue et son application de gestion de photos.

« Nous restons cependant déçus qu’Apple s’obstine à vouloir concourir dans les tribunaux en lieu et place du terrain », déclare la firme taïwanaise alors que la société américaine a rappelé sa position : « Nous pensons que la concurrence est saine et nécessaire, mais les concurrents doivent créer leurs propres technologies innovantes au lieu de copier les nôtres ».

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAndroid : découverte d’un botnet dans l’application Yahoo! Mail
Article suivantFacebook et Yahoo! : un accord sur la publicité ciblée

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here