Apple : ventes d’iPad en net recul

Le quatrième trimestre n’aura pas été glorieux pour Apple au niveau de ses ventes d’iPad vu que ses ventes ont chuté.

Au quatrième trimestre 2013, Apple avait réussi à écouler quelque 74 millions d’iPad. Le résultat de cette année est en net recul vu que seulement 68 millions d’iPad ont trouvé preneurs selon les chiffres du cabinet de recherche américain ABI Research.

Ce recul est d’autant plus significatif que le cabinet relève que le marché a parallèlement progressé de 16% en une année, une progression qui devrait même durer jusqu’en 2019 selon les estimations d’ABI Research.

La situation d’Apple sur le marché des tablettes a de quoi soulever des interrogations vu que Samsung, mais aussi Microsoft, Acer, Asus et Lenovo ont tous progressé avec des parts de marché en hausse. Cela signifie donc que l’iPad souffre d’un sérieux problème de positionnement concurrentiel, mais lequel ?

Au niveau des systèmes d’exploitation, Android est l’incontestable leader du marché avec trois quarts des tablettes qui sont équipées du système d’exploitation de Google. iOS s’intercale alors que Windows ferme la marche en équipant seulement 5% des tablettes vendues cette année.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentElle se fait mordre 180 000 fois pour comprendre le regroupement des punaises
Article suivantFree brade sa Freebox Crystal pour Nouvel An

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here