Apple : vers une diversification de ses fournisseurs ?

La sortie des produits Apple est grandement tributaire des capacités de production de ses fournisseurs. Les problèmes d’approvisionnement rencontrés, notamment avec l’iPhone 5, semblent avoir poussé la firme de Cupertino à diversifier ses fournisseurs.

Foxconn est le principal sous-traitant d’Apple en Chine, une situation qui semble avoir ses jours comptés. En effet, la firme à la pomme recourt désormais à Pegatron, une société également taïwanaise, mais nettement moins connue. Cette information provient du Wall Street Journal qui annonce que Pegatron sera le principal assembleur du prochain iPhone low-cost.

Cette diversification de ses fournisseurs entreprise par Apple répond à plusieurs critères. À commencer par la réduction du risque d’approvisionnement lié à l’utilisation d’un seul fournisseur, ce qui avait occasionné les problèmes de fabrication de l’iPhone 5.

Bien évidemment cette approche a aussi un impact financier avec Pegatron qui est certainement disposé à accepter des marges de profit plus faible que Foxconn, surtout que ce dernier a passablement dû investir pour faire face à l’amélioration des rémunérations et des conditions de travail de ses employés.

D’ailleurs, cette diversification a aussi une raison éthique, le fait que Foxconn fasse la une des médias en raison des vagues de suicides, de grèves et autres ne font pas les affaires d’Apple. Opté pour un fournisseur plus discret est tout bénéfice pour redorer son blason.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentCloud Computing : les enjeux d’un marché très lucratif
Article suivantiPod Touch 5G : un nouveau modèle 16 Go sort en catimini

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here