Apple vs Google : la bataille passe maintenant aussi par Plans vs Google Maps

Il est certain que, en voulant se passer de Google Maps dans son dernier système d’exploitation mobile iOS 6, Apple volait évincer Google de sa plateforme. Mais voilà, Plans n’a pas été à la hauteur des espérances et des attentes et c’est l’application Google Maps qui fait son grand retour par la grande porte sur iOS 6.

Depuis sa disponibilité au 13 décembre dernier, Google Maps est l’application la plus téléchargée de l’App Store. Un véritable camouflet pour Apple qui espérait pourtant évincer Google de sa plateforme !

Google Maps reste très perfectible, par exemple au niveau de la fluidité des cartes, mais elle a déjà fait un grand pas en étant disponible sur l’App Store, sa validation signifiant à la firme de Mountain View qu’elle peut désormais l’adapter sans être contrainte de rendre des comptes à Apple.

Sans vouloir revenir sur les défauts de Plans, il est bon de préciser qu’il n’est pas possible de se prétendre cartographe du jour au lendemain alors même qu’il s’agit du prochain terrain de bataille des principaux acteurs d’internet. En effet, la cartographie apporte la proximité des utilisateurs, via sa géolocalisation, et permet de proposer des services de proximité qu’il sera prochainement possible de facturer. Alors, pour Apple, il s’agit actuellement d’un manque à gagner qui ne mettra pas un terme à cette bataille pour le contrôle de la cartographie.

Au final, en réfléchissant un peu, il s’agirait peut-être de la vraie raison de la tentative d’éviction de Google de la plateforme iOS, supprimer les intermédiaires entre les utilisateurs et les services de proximité, une histoire de commissions et de gros sous, tout simplement.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité