Apple vs Samsung : amende record revue à la baisse

La victoire juridique obtenue par Apple en août dernier est en train de s’étioler. En effet, la justice américaine remet en doute toute une partie du jugement.

La bataille juridique que se livrent Apple et Samsung autour de la violation des brevets n’est certainement pas prête de s’arrêter. Le méga procès de l’été dernier, durant lequel les jurés avaient dû examiner 700 plaintes des deux parties, qui avait abouti à la condamnation de Samsung à devoir payer plus d’un milliard de dollars de dédommagement ne semble pas encore véritablement terminé. En effet, la justice américaine remet en doute toute une partie du jugement.

En effet, selon la juge Lucy Koh qui présidait le procès, les jurés se sont appuyés sur une théorie légale « non valide ». Cette annonce, rendue publique vendredi dernier, remet en cause près de la moitié du dédommagement (450,5 millions de dollars) et nécessitera la réouverture du procès.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTéléchargement illégal : les fournisseurs d’accès se mettent de la partie
Article suivantAndroid : une faille qui ne toucherait que le Galaxy Note II

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here