Apple vs Samsung : début d’un nouveau round

Le combat acharné que se livrent Apple et Samsung au sujet des brevets va vivre un nouvel épisode avec le début d’un nouveau round.

En août dernier, les jurés avaient conclu que Samsung avait bien violé des brevets d’Apple, condamnant la firme sud-coréenne à devoir verser 1 049 milliards de dollars de dédommagements. Les protagonistes de cette précédente bataille juridique se sont tous retrouvés devant la juge Lucy Koh pour un nouveau round. Si Samsung réclame une réduction voire une annulation de l’amende record infligée en août dernier, Apple entend pour sa part la faire augmenter alors que la juge plaide pour une trêve…

« Je crois qu’il est temps de faire la paix. Faites-moi savoir si le tribunal peut faire quelque chose. Ce serait une bonne chose pour les clients, une bonne chose pour le secteur et une bonne chose pour les deux parties », a lancé la juge Lucy Koh, préférant que ce dossier se règle à l’amiable. Une proposition bien accueillie par Samsung, mais rejetée par Apple qui insiste sur sa volonté d’aller « jusqu’au bout afin de dissuader pour toujours Samsung de copier des produits Apple ».

L’impasse est donc proche, surtout que les deux protagonistes ne sont pas d’accord non plus sur les modalités, Samsung à l’instigation de la magistrate, prônant pour une décision par tranches, en les organisant par sujet, alors qu’Apple défend une approche globale.

Une chose est certaine, si c’est repartir sur les mêmes bases que le procès précédent, les révélations risquent d’être toujours aussi hautement instructives.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFree Mobile : encore plus pour seulement 2€
Article suivantInstagram : adieu Twitter !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here