Apple vs Samsung : la guerre des brevets de nouveau devant la justice

La guerre des brevets entre Apple et Samsung va retrouver les tribunaux, c’est ce 31 mars qu’un nouveau procès doit s’ouvrir devant le tribunal de San Jose, en Californie.

Plus d’une année et demie après le verdict du précédent procès qui n’est toujours pas connu à cause d’un appel en justice de la firme sud-coréenne, Apple et Samsung vont se retrouver devant la justice pour un nouveau procès autour des brevets. C’est ce lundi 31 mars que doit s’ouvrir ce procès au tribunal de San Jose, en Californie.

Cette nouvelle joute juridique sera une nouvelle fois dirigée par la juge Lucy Koh, toujours en charge du dossier. À la différence des précédentes audiences, la juge a cette fois délimité un cadre très strict à ce procès. C’est par exemple le fait que le nombre de brevets défendus par chaque partie a été fixé à cinq, mais aussi qu’une limite de 25 heures a été attribuée aux avocats des deux parties pour exposer leurs arguments.

Alors que les enjeux de ce procès sont une nouvelle fois très importants pour les deux parties, les joutes ont déjà débuté dès la sélection des jurés.

Il faut par ailleurs préciser qu’Apple vise notamment les Galaxy S3 et Galaxy Note 2, alors que Samsung vise l’iPad de 2012 et l’iPhone 5, tous des produits qui sont encore commercialisés.

Alors que le verdict est encore loin, les joutes s’annoncent d’ores et déjà très tendues. D’autres articles vous tiendront au courant de l’avancée de cette affaire…

Brevets : Apple et Samsung de retour devant la justice américaine
Brevets : Apple et Samsung de retour devant la justice américaine

Une nouvelle vidéo, visible ci-dessous, sera diffusée aux jurés au début du procès :

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentYouTube : bientôt un concurrent signé Yahoo! ?
Article suivantSFR : panne nationale de quelques heures

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here