Apple vs Samsung : la guerre des brevets se fera sans le Galaxy S4

Alors qu’Apple espérait inclure le Galaxy S4 dans la liste des appareils censés violer ses brevets, un juge américain rejette cette demande.

C’est dans une décision datée du 26 juin dernier que le juge américain Paul S. Grewal annonce voir rejeté la demande d’Apple visant à inclure le Galaxy S4 à la liste des appareils Samsung censés violer des brevets de la firme à la pomme. Comme l’indique le juge dans sa décision, c’est un manque d’arguments valables qui est à l’origine de cette décision.

Si Apple a essayé de « jouer » en prétextant qu’ajouter le Galaxy S4 permettrait de simplifier la procédure en cours en n’entamant pas une nouvelle procédure, donc de faire perdre du temps aux juges, les magistrats en ont décidé autrement. L’idée est peut-être de finir une fois pour toutes ce qui est déjà entamé et de commencer un autre procès pour les produits pas encore concernés par une procédure.

Bref, une chose est certaine, la guerre des brevets entre Apple et Samsung n’est pas prête de s’achever avec les batailles et escarmouches juridiques qui pointent déjà leur nez à l’horizon.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMobilité : le marché des téléphones mobiles poursuit son fléchissement en Europe
Article suivantSécurité : quand est-ce que les hackers s’attaqueront au matériel médical ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here