Apple vs Samsung : une preuve accablante !

Dans le procès qui oppose actuellement Apple à Samsung, la firme américaine a produit un document accablant de 132 pages du géant sud-coréen.

Pour la firme de Cupertino, la société sud-coréenne a délibérément copié les icônes de son interface. Pour étayer ses accusations, Apple a révélé un document interne de Samsung, datant de 2010, qui compare l’ergonomie de son GT-i9000 (futur Galaxy S) et celle de l’iPhone. Sur 132 pages de captures d’écran côte à côte, le document propose des points « d’amélioration ».

Apple considère ce document comme étant une preuve formelle de la copie de son interface iOS par Samsung.

Si Apple accuse de plagiat, Samsung s’en défend et affirme qu’il s’agit avant tout d’une « inspiration » et affirme que les terminaux de la marque sont différents sur d’autres points importants. « Samsung se compare à de nombreuses autres entreprises », déclare la firme sud-coréenne. « En fait, ce sont des analyses compétitives typiques effectuées de manière routinière par de nombreuses entreprises, Apple compris », ajoute-t-elle.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGauss : un nouveau virus-espion capable de surveiller les transactions bancaires
Article suivantAnonymous : attaques contre les services de renseignement australien

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here