Apple Watch : disponible en magasin d’ici deux semaines

L’Apple Watch sera vendue dans les magasins d’ici deux semaines. La firme de Cupertino annonce également sept nouveaux pays.

C’est jeudi, dans un communiqué, que Jeff Williams, vice-président d’Apple en charge des questions opérationnelles, a déclaré : « Nous faisons de gros progrès avec le carnet de commandes d’Apple Watch ». Il précise qu’à l’exception d’un seul modèle, « toutes les commandes passées en mai […] seront expédiées aux clients d’ici deux semaines. À ce moment-là, nous commencerons aussi à vendre certains modèles dans nos magasins de détail ».

Cette annonce signifie donc qu’Apple va commencer à vendre certains modèles de son Apple Watch dans ses magasins d’ici deux semaines. Cette déclaration concerne bien évidemment les neuf pays où la smartwatch est déjà commercialisée : le Japon, l’Australie, le Canada, la Chine, la France, l’Allemagne, Hong Kong, le Royaume-Uni et les États-Unis.

La marque à la pomme annonce également que l’Apple Watch sera commercialisée dans sept nouveaux pays à partir du 26 juin, à savoir : l’Italie, le Mexique, Singapour, la Corée du Sud, l’Espagne, la Suisse et Taiwan.

Il est à préciser qu’Apple n’a pour le moment pas communiqué sur ses ventes d’Apple Watch. De nombreux analystes spéculent sur ces chiffres, comme Trip Chowdhry, analyste chez Global Equities Research, qui estiment que la firme de Cupertino pourrait écouler 5 millions d’unités d’ici fin juin, et 40 millions d’exemplaires cette année.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentStreet View : Google offre la visite de sites sous-marins
Article suivantGoogle Photos : le même succès que Gmail ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here