Apple Watch : les meilleures fonctionnalités médicales sont encore à venir

Selon Jeff Williams, le directeur des opérations d’Apple, les meilleures fonctionnalités liées au domaine de la santé sont encore à venir pour l’Apple Watch.

Alors que le ResearchKit est disponible depuis seulement quelques mois, Jeff Williams, le directeur des opérations d’Apple affirme que ses équipes ont d’ores et déjà « appris beaucoup de choses » par l’intermédiaire du système.

Il prend comme exemple la maladie de Parkinson pour expliquer que ResearchKit n’est pas encore en mesure de diagnostiquer la maladie, mais qu’il a pourtant déjà permis de découvrir que certaines personnes, membres de groupes tests, avaient la maladie sans le savoir.

Par ailleurs, Jeff Williams a affirmé qu’Apple « se préoccupe beaucoup » d’aider les gens. Dans ce sens, il ajoute que les meilleures fonctionnalités liées au domaine de la santé sont encore à venir sur l’Apple Watch. « Les tâches médicales qui seront faites avec l’Apple Watch seront énormes », a-t-il déclaré.

« La difficulté est que les vraies fonctionnalités médicales nécessitent des études et des autorisations, ce qui prend beaucoup plus de temps que d’ajouter un traqueur de sommeil ou de pas. Mais l’impact est tellement plus grand », a-t-il ajouté.

Maintenant que les promesses ont été faites, il ne reste plus qu’à découvrir ces nouveautés.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentJump : Google présente un écosystème complet pour la réalité virtuelle
Article suivantiOS 8.3 : un message fait planter les iPhone !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here