Apps Android : la rentabilité financière passe par le gratuit

Selon AppAnnie, 96% des applications les plus rentables sous Android sont des logiciels gratuits appliquant le principe freemium ou free to play.

Il faut arrêter de croire que la gratuité des applications rime avec bénévolat des développeurs. Moyennant l’utilisation d’une stratégie freemium ou free to play, les applications gratuites peuvent parfaitement de venir très rentable, c’est-à-dire proposer du contenu supplémentaire contre des micropaiements.

C’est ainsi que AppAnnie a établi un classement par plateforme. Si 69% des applications les plus rentables sur iPad sont freemium, cela monte 77% pour iPhone/iPod Touch et même à 96% pour Android.

Ces chiffres démontrent premièrement que le freemium arrive en force sur toutes les plateformes mobiles, ensuite que le comportement des utilisateurs Android et iOS est différent. Si ces derniers acceptent plus de mettre la main au porte-monnaie pour payer une application premium, ceux d’Android se rattrapent sur le freemium, ce qui explique cette différence notoire.

Avec l’arrivée de grands noms de l’édition, comme Gameloft ou Electronic Arts, le phénomène freemium ne compte certainement pas d’arrêter de sitôt.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentJust Delete Me : la solution pour ceux qui rêvent de disparaitre d’internet
Article suivantTablette numérique ou console de jeu : pourquoi choisir ?
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here