Après avoir augmenté ses offres mobiles, Numericable-SFR augmente aussi les fixes

Numericable-SFR augmente ses tarifs. Deux semaines après avoir annoncé une hausse de ses services mobiles, l’opérateur commence à prévenir ses clients d’une augmentation des tarifs de ses offres fixes.

Les tarifs de Numericable-SFR vont augmenter. On le sait depuis déjà deux semaines, depuis que l’opérateur a annoncé une augmentation quasi générale de ses tarifs mobiles. Mais ce n’est pas tout. C’est maintenant au tour des tarifs des offres fixes.

C’est GénérationCâble qui rapporte que Numericable-SFR serait déjà en train de prévenir les clients concernés par cette augmentation de prix. Le site indique que « le tarif mensuel de leur abonnement augmenterait de 3 euros/mois à compter du 1er février 2016 ». Les offres concernées par cette augmentation ne sont pas précisées. Toutes les offres fixes sont-elles concernées ?

En attendant une information officielle de la part de Numericable-SFR, il semblerait que toutes les offres intégrant le nouveau service de vidéo à la demande Zive soient concernées. L’opérateur justifie d’ailleurs sa politique tarifaire en déclarant que l’ajustement de certains de ses tarifs est nécessaire pour correspondre à sa volonté de proposer des chaînes de qualité et des services toujours plus innovants. La hausse concernerait aussi toutes les offres incluant un Extra, à savoir l’offre Box Fibre Starter (37 euros/mois) et la Box Fibre Power (49 euros/mois).

Malgré sa justification de vouloir enrichir son offre, GénérationCâble relève que ce n’est pas véritablement le cas au niveau des chaînes de télévision vu que de nombreuses chaînes ont été retirées de ses bouquets. Par ailleurs, côté service, il n’y a véritablement que Zive, l’offre maison de vidéo à la demande, un concurrent à Netflix.

Alors que Zive était présenté sans surcoût lors de son lancement, cette augmentation est quelque part une manière de le facturer aux clients. C’est juste dommage que Numericable-SFR ne communique pas à ce sujet.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMission Rosetta : des bips de Philae ?
Article suivantNoël : l’offre Prime d’Amazon a séduit 3 millions de personnes en une semaine

Après mes études de journalisme, me retrouver à écrire sur des faits divers sans importance m’a déprimé. Lorsqu’un ami m’a emmené me changer les idées au salon Connect It de Paris, cela m’a fait tilt ! Découvrir les technologies d’aujourd’hui que tout le monde pourra utiliser demain… m’a donné une nouvelle inspiration.

Par les amis de mes amis qui son mon avis, on m’a filament proposé d’écrire des articles sur le high-tech. Dire ce qui m’intéresse le plus ? Difficile à dire. Cela va si vite, les possibilités sont si énormes. Une chose est en tout cas sûre : cela me passionne !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here