Ara : le téléphone en kit de Google sortira en janvier 2015

Cela fait maintenant un certain temps déjà que Google évoque de plus en plus son projet Ara, son projet d’un téléphone modulaire. On sait désormais qu’il sera commercialisé en janvier 2015.

En présentant le concept de son téléphone modulaire baptisé Ara, il y a quelques mois de cela, Google avait fait forte impression en présentant le concept d’un smartphone qui pourra être personnalisé aux goûts et besoins de l’utilisateur, mais qui sera virtuellement indémodable vu qu’il suffira de remplacer les modules défectueux ou dépassés.

À l’occasion d’une première conférence à l’intention des développeurs de modules tiers, Google a révélé qu’Ara sera commercialisé dès janvier 2015.

On sait aussi que le principe d’Ara reposera sur un squelette auquel s’ajouteront des modules sous forme de pièces aimantées, ce qui permettra de choisir librement son processeur, son appareil photo, son écran, sa batterie, etc.

Histoire de stimuler la créativité des développeurs, Google a également mis en jeu des primes de 100 000 dollars pour les deux meilleures idées de modules.

Dernière chose, si le prix de l’Ara peut grimper selon les modules choisis, on sait aussi que son prix de départ sera de 50 dollars.

Motorola a dévoilé son «Project Ara», un concept de smartphone modulaire le 29 octobre 2013.
Motorola a dévoilé son «Project Ara», un concept de smartphone modulaire le 29 octobre 2013.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentDropbox : acquisition de Loom pour du stockage photo
Article suivantKepler-186f : découverte d’une exoplanète « habitable » ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here