Archos 50c Oxygen : un excellent compromis, mais sans 4G

En officialisant son Archos 50c Oxygen, la marque présente un smartphone très équilibré pour 200 euros. Seul bémol de taille, il lui manque de la 4G.

C’est hier qu’Archos a officialisé son Archos 50c Oxygen, un nouveau smartphone pratiquement sans point faible et qui présente un rapport prix/prestation très intéressant.

Il faut dire qu’avec son design abouti, un écran IPS HD de 5 pouces en 1280 x 720 pixels, un processeur octo-core MediaTek MT6592 cadencé à 1,7 GHz associé à un GPU PowerVR SGX 544 et à 1 Go de mémoire vive, 8 Go d’espace de stockage extensible pas carte microSD à un maximum de 64 Go, un capteur dorsal CMOS rétro-exposé de 8 mégapixels pouvant filmer en Full HD, un capteur frontal de 2 mégapixels, ainsi que deux emplacements SIM, l’Archos 50c Oxygen a de quoi séduire.

Il faut néanmoins regretté que sa batterie ne soit que de 2000 mAh, mais surtout que sa connectivité cellulaire se contente de la 3G+ à 21 Mb/s, sans compatibilité 4G.

Disponible dès aujourd’hui en France au prix de 200 euros, Archos décline son smartphone d’une seconde version, l’Archos 50b Oxygen. Proposé à 150 euros, ce modèle se différencier simplement par un processeur quad-core MT6582 et un capteur dorsal à 5 méga pixels.

Archos 50c Oxygen : un smartphone sobre et équilibré à 200 euros
Archos 50c Oxygen : un smartphone sobre et équilibré à 200 euros

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGalaxy Tab S : Samsung veut attaquer les iPad
Article suivantPublicité : Facebook va encore plus vous épier

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here