Arianespace lance avec succès quatre satellites internet haut débit

Quatre mois après l’échec de la mise en orbite de deux satellites du système de navigation Galileo, Arianespace renoue avec le succès en réussissant la mise en orbite de quatre satellites internet haut débit O3b.

C’est jeudi que la société Arianespace a annoncé que quatre nouveaux satellites de la constellation O3b avaient été lancés avec succès depuis la Guyane française. Mis en orbite par une fusée Soyouz, ce lancement marque la reprise des vols du lanceur russe en Guyane, quatre mois après l’échec de la mise en orbite de deux satellites du système de navigation Galileo.

Dans un premier temps, Stéphane Israël, le PDG d’Arianespace, a confirmé depuis Kourou la séparation des quatre satellites, précisant qu’ils étaient « en bonne santé ». Il avait par ailleurs indiqué : « Par prudence, nous allons attendre quelques heures […] pour confirmer qu’ils sont là où ils doivent être ».

Dans un autre communiqué publié quelques heures après le lancement, Arianespace souligne : « Avec ce 11e lancement de l’année, Arianespace atteint son record de lancements depuis l’introduction de la gamme au Centre Spatial Guyanais et dépasse le cap des 500 satellites mis sur orbite depuis sa création ».

Lors de cette mise en orbite, les satellites O3b ont été séparés deux par deux. Le premier couple s’est séparé environ deux heures après le décollage et le second une vingtaine de minutes plus tard. Ils ont rejoint les 8 premiers satellites de la constellation, lancés en juin 2013 et juillet 2014, sur une orbite équatoriale à environ 8 000 km d’altitude.

Dans un communiqué publié vendredi par le CNES, il est précisé : « La constellation est désormais totalement déployée et pleinement opérationnelle avec ses 12 satellites ».

Conçus par Thales Alenia Space, les satellites O3b sont nommés de la sorte, car O3b est l’abréviation de « Other 3 billions », c’est-à-dire les « trois autres milliards » d’habitants de la planète qui ne bénéficient pas encore de l’internet à haut débit. C’est depuis le 1er septembre qu’O3b Networks a démarré son service commercial, une offre qui consiste à fournir un accès internet haut débit et à faible coût aux marchés émergents d’Asie, d’Afrique, d’Amérique latine, d’Australie et du Moyen-Orient, soit près de 180 pays.

Il est à préciser qu’avec ce lancement, Arianespace a réalisé cette année 11 lancements (6 Ariane 5, 4 Soyouz et 1 Vega) depuis le Centre spatial guyanais.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSamsung annonce l’arrêt de ChatON
Article suivantDavid vs Goliath : lorsque l’industrie cinématographique veut briser Google

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here