Arrêt de la centrale de Fessenheim vendredi dernier !

La centrale nucléaire de Fessenheim a été en arrêt total, après un incident sur le réacteur n°2.

Un incident dans la partie non nucléaire de la centrale de Fessenheim dans le Haut-Rhin a eu lieu vendredi dernier, suite auquel la centrale connait un arrêt d’activités, selon une porte-parole d’EDF.

L’incident semble ne pas avoir de conséquences ni sur l’environnement et encore moins sur les équipements des lieux. L’incident a eu lieu vendredi soir, lorsque le réacteur numéro deux a déclenché un arrêt automatique. Cet arrêt fut déclenché suite à la fermeture d’une soupape servant d’auto-régulateur à l’arrivée de vapeur sur le turboalternateur.

Si l’on connait la source de l’incident ainsi que la cause de l’arrêt automatique, la date de reprise de l’activité reste tout de même non déterminée. Entre temps, des techniciens et analystes travaillent dessus, et des déclarations de hauts responsables furent également effectuées.

Reconnue comme la plus vieille centrale de France (depuis 1977), la centrale de Fessenheim dans le département du Haut-Rhin a provoqué plusieurs débats depuis déjà un bon moment quant à la question de sa fermeture. La promesse du gouvernement au sujet de la question a été donnée. Ce dernier s’engageait à fermer cette centrale en 2016. Europe Écologie Les Verts a sollicité vivement la fermeture des anciennes centrales nucléaires de l’Hexagone, surtout celles ayant atteint l’âge limite de fonctionnement.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLes 300 millions d’utilisateurs désormais atteints sur LinkedIn
Article suivantSFR – Numéricable : Jean-Yves Charlier revient sur cette fusion

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here