Ascend P6 : vers une version « pure » Android ?

Si les smartphones Android fonctionnent avec le système d’exploitation mobile de Google, il s’agit rarement d’une version « pure » car l’OS est souvent complété d’une surcouche propriétaire. C’est dans ce sens que Huawei travaille sur une version « pure ».

Les appareils sous Android sont souvent enrichis d’une surcouche propriétaire, ce qui ne plait pas forcément toujours aux utilisateurs. Si Samsung et HTC ont déjà fait le pas de proposer des appareils « purs » Android avec leur Galaxy S4 et HTC One, Huawei pourrait prochainement en faire de même avec un Google Edition de son Ascend P6.

Cette information provient du constructeur chinois qui vient de déclarer travailler avec Google pour proposer une version sans sa surcouche Emotion UI développée par Huawei.

Si rien de plus n’a pour le moment filtré sur ce modèle, il faut rappeler qu’avec ses 6,2 millimètres d’épaisseur l’Ascend P6 est le smartphone le plus fin du monde, qu’il embarque un écran de 4,7 pouces en 720p, un processeur maison Quad-Core cadencé à 1,5 GHz, un capteur photo de 8 mégapixels et une batterie de 2 000 mAh.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSoC : le divorce entre Apple et Samsung sera pour 2014
Article suivantAdobe : acquisition dans le marketing du Cloud

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here