ASUS : HTC compte rester indépendant !

Alors que des rumeurs évoquent le rachat d’HTC par ASUS, la firme taïwanaise dément sa volonté d’être racheté.

Bien qu’étant en difficulté financière, la stratégie d’HTC pour sortir de ce mauvais pas n’est pas de se faire racheter. Alors que des rumeurs circulent au sujet d’une reprise, notamment d’ASUS qui pourrait profiter de faire main basse sur HTC pour se lancer sur le marché des smartphones, le principal intéressé a démenti toute volonté de se faire racheter.

« Nous démentons fortement les informations », a fermement affirmé HTC dans un communiqué envoyé à Techcrunch. « Nous n’avons pas contacté Asusteck et nous ne cherchons aucune acquisition. En tant que marque internationale, HTC continuera à concevoir des appareils intelligents innovants de classe mondiale à travers sa quête d’une promesse de marque brillante », précise la firme taïwanaise.

Bien qu’HTC conçoive des appareils d’excellente facture, comme les HTC One M7 et HTC One M8, la très rude concurrence des iPhone d’Apple et les smartphones de Samsung ne facilitent pas la tâche, d’autant plus que des fabricants chinois pointent de plus en plus leur nez sur ce marché hautement compétitif.

Pourtant, vu qu’HTC affiche des résultats en baisse de 13,65% au premier trimestre de l’année, il faudra bien que l’entreprise trouve une solution pour rebondir.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentE3 : les tendances fortes de l’édition 2015
Article suivantAndroid : obtenir le meilleur de Gmail

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here